33, avenue Henri Lafleur – BP 8174 98807 Nouméa cedex

Communiqué du comité Calédonie Ensemble de la province Nord (31 mars 2019)

CE-site-850x491

Le 17 mars dernier, nous avions adressé une proposition aux autres sensibilités non indépendantistes de la province Nord, rendue publique, pour la constitution d’une liste unitaire pour les élections provinciales du 12 mai prochain.

Faute de réponse de la part d’Alcide PONGA et de Wilfrid WEISS, nous avions, le 26 mars, renouvelé cette proposition raisonnable et responsable puisqu’elle permet aux autres sensibilités non indépendantistes de doubler leur représentation dans le nord (2 élus) et à Calédonie Ensemble de la maintenir (3 élus) dès lors que la liste unitaire obtiendrait 5 élus sur 22 au sein de la province nord (potentiellement 7).

Malgré notre relance du 26 mars, nous n’avons toujours pas de réponse.

Nous venons aujourd’hui de comprendre pourquoi.

Dans le procès-verbal de la réunion du 13 mars 2019 du groupe Ponga/Weiss, dont nous venons de prendre connaissance, qui s’est tenue à Koné, la décision a été prise de faire une liste séparée, sans nous en informer :

« Il est donc proposé par Wilfrid WEISS qu’Alcide PONGA tire la liste et que nous partions SEULE… La majorité des personnes présentes approuvent fortement cette idée. (…) Prise de décision de création d’une liste d’union SANS Calédonie Ensemble et propositions de noms pour la nouvelle liste.

Nous dénonçons le comportement mensonger et hypocrite des porte-parole de ce groupe, Alcide PONGA et Wilfrid WEISS.

Nous dénonçons l’irresponsabilité de cette attitude qui pourrait conduire la sensibilité non indépendantiste à perdre 2 élus comme cela a été le cas en 2009, où une liste non indépendantiste n’a pas passé la barre, fixé à 2000 voix. L’irresponsabilité est d’autant plus grande que la majorité indépendantiste au congrès se jouera à un ou deux sièges et qu’un siège perdu dans le nord pourrait faire cruellement défaut.

Nous lançons un ultime appel à la responsabilité.

Nous continuons à souhaiter – malgré ces comportements – que, comme en province des Iles Loyauté, l’intelligence et l’intérêt général l’emportent sur les règlements de compte et les ambitions personnelles.

Nous attendrons encore quelques jours encore une réponse avant de prendre une décision.

Pour Poindimié, Bernard Nenou, conseiller municipal et responsable CE pour la côte Est
Pour Poum, Philippe Cogulet, élu de la Province nord
Pour Kaala-Gomen, Vincent Jizdny, adjoint au maire
Pour Touho, Glenn Newland, conseiller municipal
Pour Koné, Gérard Poadja, Sénateur et conseiller provincial,
Pour Poya, Yasmina Metzdorf, maire de Poya,
Pour Koumac, Pierre Delhumeau, conseiller municipal